Vous êtes ici : Accueil > Informations générales, administration, vie scolaire ... > Diplômes et attestations > DNB - Oral d’histoire des arts
Par : Mme Blanc
Publié : 4 novembre 2011

DNB - Oral d’histoire des arts

Mise à jour décembre 2016 : l’épreuve d’histoire des arts n’existe plus
dans le nouveau brevet en place à partir de la session 2017.



L’épreuve d’Histoire des Arts a été intégrée à l’examen du Diplôme National du Brevet à partir de la session de juin 2011.

Il s’agit d’une épreuve orale qui est organisée au sein du collège. L’élève présente une œuvre devant un jury, sous la forme d’un exposé suivi d’un entretien. Ce travail porte principalement sur la période historique inscrite au programme d’histoire de troisième mais peut inclure une ou deux œuvres des périodes antérieures.


Modalités de l’épreuve : voir ci-dessous la circulaire 2001-189 du 03/11/2011 qui définit les modalités de l’évaluation de l’histoire des arts pour les sessions 2012 et suivantes du DNB (Diplôme National du Brevet).

Trois remarques importantes :

- La note obtenue par le candidat à l’épreuve terminale d’histoire des arts ne sera en aucun cas transmise à l’élève ou à sa famille avant la proclamation des résultats du DNB.
- La note obtenue est affectée d’un coefficient 2.
- Le barème présenté n’est fourni qu’à titre indicatif.


Critères d’évaluation

- L’exposé : le candidat

* a des connaissances sur l’œuvre,
* sait identifier des éléments constitutifs,
* a des notions de base sur les techniques de production,
* a des repères historiques, géographiques et culturels lui permettant de la situer dans le temps et dans l’espace.

* maîtrise les éléments de vocabulaire appropriés à l’œuvre présentée.

* montre de l’aisance dans sa manière de communiquer.
* sait organiser ses idées pour les présenter de façon claire.



- L’entretien : le candidat

* est capable de répondre aux questions, ses réponses sont pertinentes,
* est capable d’apporter des éléments personnels pour argumenter.

* s’exprime avec clarté et fluidité, sans lire ses notes.

* Le français du candidat obéit aux règles élémentaires de grammaire et de syntaxe, le vocabulaire est riche et varié.