Vous êtes ici : Accueil > CDI - Centre de Documentation et d’Information > Prix Dourdan Poche > Le jury d’élèves a choisi le gagnant du Prix Dourdan Poche 2010
Publié : 14 mai 2010

Le jury d’élèves a choisi le gagnant du Prix Dourdan Poche 2010

M. Lagrave, bibliothécaire de la médiathèque de Dourdan et le médiateur de cette séance de travail, nous a fait le compte rendu détaillé ci-après :

Quatorze élèves étaient rassemblés et avaient pour mission de représenter les classes impliquées dans ce projet. Saluons donc l’investissement des classes de 3ème C (Collège Emile Auvray), 3ème 2 (Collège Condorcet), 3ème A et 3ème B (Collège Jeanne d’Arc), 2nde 6 (Lycée Kastler), 2nde 9 et 2nde BPC (Lycée Sarcey) !

Après qu’il ait été demandé aux élèves quelles étaient leurs réactions les plus immédiates par rapport au déroulement de ce projet, les élèves ont répondu que, dans l’ensemble, cette aventure avait été très bien perçue par les classes participantes.
Dans un second temps, les élèves ont été questionnés sur le livre de la sélection qui les avait le plus désappointés pour une raison particulière.

- Pour les élèves du lycée Kastler, Le labyrinthe du temps (de Maxence Fermine) entrait dans cette catégorie. Les élèves ont étudié la première de couverture en classe, et, selon eux, le récit n’a pas répondu à leurs attentes et l’auteur n’a pas su gérer ses idées (sic).

Par ailleurs, certains élèves ont été déçus par leur rencontre avec l’écrivain Richard Andrieux qui, selon eux, se présentait exclusivement dans la posture de l’écrivain.

- Les élèves du collège Auvray ont montré leur désaccord avec les précédents. Le labyrinthe du temps leur a en effet beaucoup plu, et ce récit leur a semblé très original. En revanche, José (de Richard Andrieux) les a déçus.

- Les élèves du collège Condorcet se sont ennuyés à la lecture de L’homme de Verdigi (de Patrice Franceschi), dont ils ont trouvé l’intrigue trop lente.

- Pour les élèves du collège Jeanne d’Arc, c’est la lecture de No et moi (de Delphine de Vigan) qui ne les a pas enchantés. Les deux personnages principaux leur ont paru très caricaturaux.

- Les délégués du lycée Sarcey ont, par contre, trouvé des qualités à chacun des livres en sélection et n’en ont exclu aucun après leur lecture.

Nous sommes ensuite entrés dans le cœur du sujet qui nous réunissait ce jour, et les élèves ont été chargés de rapporter la désignation du roman ayant reçu la majorité des suffrages dans les classes participantes, et les arguments qui ont concouru à choisir le lauréat.

Collège Condorcet

1- No et Moi

2-Eldorado

3-Le labyrinthe du temps

4-José

5-L’homme de Verdigi

Collège Jeanne d’Arc

1- José

2- Le labyrinthe du temps

3- No et moi

4- Eldorado

5- L’homme de Verdigi

Lycée Sarcey

1-No et moi

2- Eldorado et José (ex aequo)

3- Le labyrinthe du temps

4-L’homme de Verdigi

Collège Auvray

1- No et Moi

2- José

3- L’homme de Verdigi

4- Eldorado

5- Le labyrinthe du temps

Lycée Kastler

1- No et moi

2- José

3- Eldorado

4- Le labyrinthe du temps

5- L’homme de Verdigi

Pour clore notre réunion, l’équipe enseignante a demandé aux délégués des établissements de désigner un roman en leur nom propre et selon leur propre conviction afin d’attribuer la Mention spéciale du Jury. Cette mention a été donnée ex aequo à No et moi et José (quatre voix chacun). Ont suivi Eldorado (deux voix), Le labyrinthe du temps (deux voix) et L’homme de Verdigi (deux voix).

Prix Dourdan poche 2010 : No et moi de Delphine de Vigan

Mention spéciale du Jury 2010 : No et moi de Delphine de Vigan et José de Richard Andrieux (ex aequo)