Publié : 28 mai 2009

Voyage à Berlin : 3ème jour

Le mercredi matin, nous avions rendez-vous à 9h30 pour monter sur la tour de télévision (der Fernsehturm).

Les Berlinois l’appellent familièrement "l’asperge", car on peut la voir de très loin avec une hauteur de 365 m. Une fois en haut, les élèves ont pu bénéficier d’une vue qui porte jusqu’à 40 km puisque la chance était avec nous : le ciel était dégagé.

Deux ou trois enfants ont bravement surmonté leur peur du vide et ils n’ont pas regretté leur effort.

Avant de reprendre le car, les élèves ont eu un peu de temps libre pour explorer l’Alexanderplatz avec son horloge universelle (die Weltzeituhr) et ses commerces afin de tester leur allemand.

Le pique-nique fourni par les familles était pris sur les marches de la Kaiser-Wilhelm-Gedächniskirche. Il s’agit d’une église bombardée en 1943 et dont la tour, partiellement détruite, a été laissée en état pour servir de lieu commémoratif afin d’exhorter les hommes contre la guerre. Les Berlinois se moquent gentiment de ce lieu de mémoire en l’appelant "la dent creuse".

Ensuite, nous avons visité le Kurfürstendamm, une des avenues les plus animées de Berlin, avant de rejoindre une passionnante exposition intitulée "The Story of Berlin" qui permettait de revivre toute l’histoire de la capitale allemande. Grâce à des écrans tactiles, des pièces d’habitation et scènes de rue reconstituées, les élèves ont eu l’impression de voyager dans le temps.


Ils ont été particulièrement impressionnés par la visite d’un vrai "Atomschutzbunker" (abri antiatomique) construit en 1973, en pleine guerre froide.

Après un nouveau quartier libre d’une heure, nous avons pris le bus pour rejoindre nos familles d’accueil.