Vous êtes ici : Accueil > Discipline par discipline ... > Education musicale - cham > Antigone, un film - opéra
Publié : 10 février 2009

Antigone, un film - opéra

Antigone
Opéra de Bernard Esposito


Le livret de cet opéra a été adapté de la pièce de Sophocle et mis en musique par Mr Esposito. Certains arrangements sont dus au travail de Sébastien Gion, professeur de musique et organiste et ancien professeur de Condorcet.


Le film en DVD dure environ une heure vingt. Il a été tourné par quatre cameramen : Mr Poitel, B. Esposito, Marc Foureau, étudiant en audiovisuel à l’université et ancien élève de Condorcet, et Manon Sahad, lycéenne en option audiovisuel au lycée.

Ce projet s’est mis en place dans le cadre des classes CHAM et des ateliers Arts du Spectacle du collège. Le foyer socio-éducatif a aidé à son financement ainsi que le Lion’s Club de Dourdan (costumes, frais annexes, cassettes, lecteur CD, affiches, programmes…). On a fait appel à des figurants professionnels (les Compagnons Philippiens), à l’AS Danse du collège (46 élèves) avec Mme Lajoux, à l’Association des Familles dourdannaise pour certains accessoires, à madame la conservatrice du Château de Dourdan pour l’essentiel du tournage, au Centre Culturel pour les danses et les combats, à un ingénieur du son pour l’enregistrement de la bande-son réalisé au Collège, à Michel Bazinet, monteur professionnel des Films du Hurepoix (sis à Dourdan), au Conservatoire de Dourdan et à son orchestre dirigé par Hubert Charpentier, à des musiciens expérimentés (parents d’élèves ou amis).

Une centaine d’élèves, des classes CHAM et des ateliers Arts du Spectacle, a travaillé et enregistré les chœurs sous la houlette de Pierre ZEVORT, concertiste et professeur de musique, et une dizaine a assumé les rôles importants.

Le résultat sera prêt fin mars 2009 et sera dupliqué, et ce film sera projeté au Centre Culturel de Dourdan les 28, 29 et 30 avril prochains.

Petit aperçu du résultat ... :


Nous cherchons à faire connaître notre travail, à le présenter dans des établissements, scolaires ou non, sur des chaînes de télévision locale, en parler sur des radios locales, auprès des responsables du PAF, de la DRAC, du CNDP, des salles régionales …